Affaires et participationsAmérique latine

Lieu stratégique des activités d'Odebrecht, l’Amérique latine a été le premier marché à accueillir des projets de l’Organisation dans le cadre de son processus d’internationalisation. C’est ainsi qu’en 2012, Odebrecht fête ses 33 ans de présence au Pérou.

Odebrecht América Latina est responsable de la direction des projets d’ingénierie et de construction, principalement dans le segment de l’infrastructure, ainsi que de la formation des professionnels engagés. Actuellement, il s’agit de plus de 50 contrats, pour lesquels plus de 32 000 personnes travaillent. L'entreprise est aujourd’hui présente dans les pays suivants :

  • Argentine
  • Colombie
  • Cuba
  • Equador
  • Mexique
  • Panama
  • Pérou
  • République dominicaine

Les projets phares sont entre autres :

  • L’obtention de la première Ligne du métro de la ville de Panama (Ligne 1) et l’achèvement de la deuxième phase de la Cinta Costera et du Projet hydroélectrique Dos Mares.
     
  • Début du Projet d’enfouissement Sarmiento, pour la transformation d’une voie ferrée urbaine en un train souterrain reliant Buenos Aires à la localité de Moreno, en Argentine.
     
  • En République dominicaine, l’acquisition de 50 % du capital social de la concessionnaire Autopista del Coral et, partant, le contrôle de cette entreprise ; l’approbation de la centrale hydroélectrique Palomino avec le projet MDP (mécanisme de développement propre) dans le respect des dispositions du protocole de Kyoto et de la convention des Nations unies ; et l’achèvement de l’aqueduc de Samaná (1e et 2e étapes).
     
  • En Colombie, l’obtention de la deuxième phase de la route Rota do Sol, qui reliera Bogota à la côte caraïbe, une voie d’accès de 528 km de long qui sera exploitée par Odebrecht durant 15 ans.
     
  • À Cuba, Odebrecht a entamé les travaux d’agrandissement du Port Mariel, le plus grand projet décroché dans ce pays.
  • Au Mexique, elle a terminé le Projet hydroélectrique de Michoacán et, en 2011, elle a entamé les travaux de terrassement pour la construction de l’usine industrielle Braskem EXXI.
     
  • Au Pérou, l’obtention des concessions des centrales hydroélectriques Chaglla, Cumba, Chadim et Tambo 40 et l’achèvement des ports de Melchorita, Callao et Bayovar et de la route Sisa-Cuñunbuque.
     
  • En Équateur, Odebrecht a terminé les travaux complémentaires de réhabilitation de la centrale hydroélectrique San Francisco et a également remporté le Projet hydroélectrique Manduriacu.

Odebrecht a donc déjà participé à des projets dans toute la région. Parmi les projets réalisés figurent Águas de Maldonado, en Uruguay, et le tronçon du corridor bi-océanique, en Bolivie.

Odebrecht Peru

En savoir plus sur l’entreprise sur le site de Odebrecht Peru.

  • Visiter
Odebrecht Argentina

En savoir plus sur l’entreprise.

  • Visiter